Confinement et Geekeries J7: Pythagore et les tomates farcies

Vendredi 20 Mars: En ce premier jour de printemps, et dernier jour de congés, j’ai passé pal mal de temps à aider les enfants pour leurs cours à la maison: Théorème de Pythagore en math, force d’interaction gravitationnelle en physique, de l’anglais, des sciences, etc… des choses simples et d’autres moins qui me rappellent que mes cours sont loin, très loin.

Autre conséquence de l’école à la maison, les enfants doivent scanner et renvoyer leurs exercices aux professeurs. Alors bien évidement, il est toujours possible de prendre des photos, mais je trouvais dommage de se contenter de cela, surtout pour Clémence qui passe des heures à faire ses dessins, alors que nous avons un scanner à la maison, et qu’il n’est juste pas installé. J’ai donc décidé de le remettre en fonctionnement. Et comme tous travaux informatiques, cette opération s’est montrée assez chronophage.

Tomates farcies

L’avantage des congés, c’est qu’on a pas mal de temps libre, et il est donc possible de mijoter de bons petits plats, comme ces tomates farcies (avec tomates cueillies l’été dernier dans notre potager et congelées), ou encore de jardiner: j’ai préparé le jardin, mis quelques fleurs, pommes de terre et fait quelques semis:

Semis dans une mini serre: salades, fleurs et plantes aromatiques

Enfin, une bonne journée de confinement se termine par un jeu de société avec les enfants, histoire de leur proposer autre chose que du jeu vidéo. Et pour ce soir, nous avons joué à Key Forge et Star Realms avec Eliott.

Petite partie de Key Forge et Star Realms

Star Realms est le jeu de cartes qui m’a fait découvrir le principe du Deck Building (Merci Xavier).
Le principe: Chaque joueur débute la partie avec un deck de 10 cartes: 8 cartes permettant d’obtenir une énergie pour acheter d’autres cartes, et 2 cartes permettant d’attaquer et de faire un point de dégât. En jouant ces cartes, le joueur va pouvoir attaquer son adversaire et acheter d’autres cartes disponibles au centre de la table qui viendront s’ajouter à son deck.

Des cartes sont disponibles au centre de la table pour améliorer son deck

Chaque joueur va ainsi pouvoir améliorer son deck et prévoir des combos pour faire les attaques nécessaires à la victoire. Un excellent jeu, qui ne tient pas de place et qui permet de découvrir facilement l’univers du deck building.

Key Forge est le dernier jeu imaginé par Richard Garfield, le célèbre créateur de Magic The Gathering. On retrouve un peu l’idée de Magic dans le principe, avec quelques différences tout de même: Tout d’abord, il ne s’agit plus d’un jeu de cartes à collectionner. Chaque deck acheté est prêt à jouer et garanti comme unique. Alors bien sûr, tous ne sont pas aussi efficaces les uns que les autres, mais au moins, on n’est pas obligé de passer un salaire en cartes pour espérer gagner une partie !

Autre différence, chaque deck est composé de trois familles. Au début du tour, le joueur décide quelle famille il va jouer, et durant tout le tour, il ne pourra jouer que cette famille. Bref, il va falloir bien réfléchir.

Là encore, c’est un jeu très sympathique, mais nettement plus difficile qu’un Star Realms, les cartes et familles étant très nombreuses et très différentes les unes des autres. Il faudra donc plusieurs parties avant d’apprivoiser son deck, et celui de l’adversaire.

Enfin, la journée s’est finie avec un peu de lecture, histoire de réduire ma PAL, avec le Daredevil Legacy 1.

Daredevil Legacy 1

Si vous voulez en savoir un peu plus sur cette lecture, un article est disponible ici.

Voilà, encore un Week End avant la reprise du travail en télétravail. Dès la semaine prochaine, ce sera une seconde phase du confinement qui commencera pour moi, et pour la famille, avec certainement moins d’activités geek.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *