Crossover X-Men: X-tinction Agenda

Les années 90, ce sont les années des bad guys, avec des gros flingues. Ce sont également les années « Pré-Image », avec des dessinateurs stars chez Marvel: Jim Lee, Rob Liebfeld, et toujours un scénariste de renom pour chapeauté tout cela, l’immense Chris Claremont. Et l’un des crossover qui résume bien tout cela, est sans conteste X-Tinction Agenda, publié en France en 1992 par Semic, dans les pages des Spécial Strange 78 à 80?

Ce crossover regroupe les trois séries X du moment, Uncanny X-Men, X-Factor et New Mutants, qui vont être confronté une nouvelle fois aux représentant de Genosha, guidé par un Cameron Hodge amélioré et dont la haine des mutants et de X-Factor a conduit à la folie.

Héros captifs de Genosha

Ce crossover va en outre être l’occasion à tous ces héros de se retrouver après de nombreuses années passées séparés, avec les X-Men étants morts aux yeux de tous. Cela va donner droit à quelques scènes devenus cultes, notamment l’affrontement entre Wolverine et Archangel !

Affrontement entre Wolverine et Archangel

Même si découvrir cette saga aujourd’hui pourrait être difficile pour les jeunes lecteurs, tant elle est marquée « années 90 », elle reste un point important dans la vie des X-Men. C’est à partir de cette saga que Genosha s’affirme comme l’état « anti mutants ». C’est aussi une saga mise en image par des pointures de l’époque, le maitre Jim Lee, et Rob Liebfeld et son style si …. particulier.

C’est pour moi un saga que je prends toujours autant de plaisir à relire, et qui fut à l’époque mon premier vrai crossover. Bref, ca vous marque un lecteur ! Si vous souhaitez en savoir plus, je vous invite à jeter un œil aux chroniques suivantes:

Et bien sûr, si vous souhaitez découvrir ce crossover X-tinction Agenda, il a été ré-édité par Panini dans l’intégrale X-Men T27 1990 2/2.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.