Review de Punisher La fin (Panini – 2005)

Le grand dessinateur Richard Corben vient de nous quitter. Voilà une triste raison de revenir sur quelques un des ses travaux. On commence par ce recueil dédié au Punisher.

Garth Ennis est complètement barré. Y’a qu’à voir ce qu’il a fait du Punisher dans le monde Marvel pour s’en rendre compte. Alors lorsqu’il a la possibilité d’écrire un récit en marge de la continuité Marvel, ça devient apocalyptique!

Frank Castle (le Punisher pour ceux qui ne le sauraient pas) s’est enfin fait épingler, et purge sa peine dans une prison très haute sécurité: un abri anti-atomique. Lorsqu’il parvient à s’évader, le monde a été ravagé par un désastre nucléaire. Mais le travail du Punisher n’est pas terminé. Même s’il ne reste presque pas de survivants, les fautifs doivent payer.

Superbement mis en images par Corben, ce récit porte bien son nom, puisqu’il raconte la fin de l’humanité. Du grand Ennis! Les fans sauront apprécier. Pour ma part, le seul point négatif est le prix un peu élevé pour un récit de cette longueur, même si le support (Graphic Novel) est superbe.


Sortie: Avril 2005
Editeur: Panini
Où le trouver: Sorti initialement en 2005 dans la collection Marvel Graphic Novels, le recueil peut se trouver en comic shop, grande surface, librairie ou sur Amazon,

Contient les épisodes (pas forcément en intégralité):

  • The End 2

Avis: Magnifique récit, bien barré et superbement mis en image par un excellent Richard Corben qui manquerait au monde des comics !

Une pensée sur “Review de Punisher La fin (Panini – 2005)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.