Review de la Version Intégrale Hulk 8 (Semic – 1993)

Pour ce huitième numéro, direction Las Vegas où Hulk reprend son rôle de Joe Fixit pour enquêter sur la mort suspecte d’un ancien ami, pour lequel il travaillait à l’époque. Pègre, argent, casinos, hommes de mains, bref ambiance très « polar » pour ces deux épisodes. Mais l’action est bien évidemment au rendez-vous, que ce soit avec les super vilains, comme Mr Frost, ou encore avec l’intervention musclée du Punisher. De son coté, Rick Jones fait la connaissance d’une femme qui prétend être sa vraie mère.

Après deux épisodes assez moyens, cette VI nous offre deux épisodes excellents. Keown est au sommet de sa forme, et les intrigues (principale et secondaire) de Peter David sont toujours aussi captivantes. Bravo au duo David/Keown. Le dessinateur va bientôt quitter la série, son successeur aura fort à faire pour se montrer à la hauteur.

Puis, on a droit à deux petites histoires indépendantes pour clôturer ce numéro. La première amène Hulk à l’endroit même où la bombe gamma avait transformé Bruce Banner en Hulk il y a des années. Le but: Punir le responsable, Igor un espion russe, chargé à l’époque d’éliminer Banner. Mais des agents russes interviennent pour récupérer leur espion et se heurtent donc à Hulk et au Panthéon.


Sortie: Avril 1993
Editeur: Semic
Où le trouver: Comme pour les précédents numéros, cette Version Intégrale se trouve assez facilement sur le marché de l’occasion, mais si vous n’êtes pas collectionneur, une fois encore, je vous conseille plutôt de vous orienter vers la ré-édition de Panini dans les Intégrales Hulk disponible par exemple sur Amazon: HULK INTEGRALE T07 1992

Contient les épisodes:

  • Incredible Hulk (Vol.2) 395 et 396

Avis: Excellent!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *