Review du Récit Complet Justice League 10 – Justice League of America: Frappe Chirurgicale (Urban 2018)

La Justice League of America a été fondée par Batman suite au crossover Justice League Vs Suicide Squad. Cette équipe est composée de seconds couteaux et quelques héros un peu limites, comme Lobo ou Killer Frost. Mais voilà, avec la disparition de Batman, l’équipe est quelque peu perdue et ne sait plus trop quoi faire.

C’est le moment que choisit Prometheus pour semer la discorde dans l’équipe comme il avait essayé de le faire avec la JLA sous la plume de Grant Morrisson. Mais dans mes souvenirs, le scénariste britannique s’en était mieux sorti que Steve Orlando dans ces pages. N’est pas Morrisson qui veut. Graphiquement, ces épisodes sont plutôt corrects, mais là encore, on est loin du travail de Howard Porter sur la JLA dans les années 90!

Le recueil se termine par un Annual dans lequel Lobo et Black Canary vont faire une virée dans l’espace sauver les Dauphins de l’espace, la seule race pour laquelle Lobo a un temps soi peu d’empathie. Si l’histoire n’est pas exceptionnelle, les dessins de Kelley Jones sauve difficilement les meubles.


Sortie: Novembre 2018
Editeur: Urban Comics
Où le trouver: Se trouve en comic shop, le marché de l’occasion ou sur Amazon.

Contient les épisodes:

  • Justice League of America 18-21
  • Justice League of America Annual 1

Avis: Je n’attendais pas grand chose de ce récit, et je n’ai donc pas été déçu. Même la présence de Lobo ne sauve pas les meubles. Très dispensable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *