Review de Desperados – Danse de mort (Delcourt – 2005)

Dans les années 2000, lorsque Delcourt s’est lancé dans les comics, ils ont commencé par éditer certains recueils très connus comme Batman Dark Knight, ou Watchmen mais ils ont rapidement diversifié leur offre et Desperados est l’un de ces récits un peu différent qu’ils ont rapidement proposé.

Jeff Mariotte nous raconte l’histoire d’un détective, Kennedy, rencontrant un groupe de 3 « Desperados »: Brood, Betts, et la belle Abby. Ce petit groupe s’est formé afin de retrouver un homme responsable de nombreux meurtres atroces, et notamment la famille de Brood.

Au programme: fusillades, esprits, indiens, embuscades, prostituées… bref tous les éléments pour faire une bon Western. La seconde histoire (5ème et dernier épisode du recueil) est elle plus anecdotique.

L’ensemble est agréable à lire mais ne restera pas inoubliable. Les dessins de John Cassaday (Planetary, Astonishing X-Men, Uncanny Avengers) sont sympathiques. Un récit qui a au moins le mérite de changer un peu et de proposer un thème peu représenté: le Western. Dommage qu’on n’ait pas eu droit à plus d’épisodes.


Sortie: Août 2005
Editeur: Delcourt
Où le trouver: Se trouve sur le marché de l’occasion ou sur Amazon pour quelques euros.

Contient les épisodes (pas forcément en intégralité):

  • Desperados 1-5

Avis: Conseillé pour les fans de Western. Change des ambiances « Super Héros »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.