Ma Life: Sus à Rugwort le Rascal

Lundi 19 Octobre: Ah, une petite semaine de congés. Rien de tel pour se ressourcer. Alors, bien sûr, j’ai plein de choses à faire à la maison, rangement, bricolage, etc. J’ai donc commencé la semaine par quelques finitions dans la chambre d’Eliott que j’avais refaite durant mes dernières vacances. Puis j’ai enchainé sur le décapage d’une porte extérieure que je dois repeindre. Une tâche laborieuse….

Pour la soirée, je profite de mon temps libre pour faire des jeux en solo. Après Root, ce soir, je ressors Everdell !

Everdell

Everdell est un jeu que j’avais pris via Kickstarter, après avoir entre autre flashé sur sa direction artistique. Depuis, j’ai également pris toutes les extensions, que je vous avais très rapidement présentées sur cette page. Mais je reviendrai dessus prochainement.

Mais pour ce soir, je ressors uniquement la boîte de base, et procède à la mise en place classique, pour une partie en solo. Dans ce mode, on affronte Rugwort le Rascal, un adversaire automatique qui va essentiellement fonctionner par riposte et blocage d’emplacements dans la forêt. En effet, chaque saison, Rugwort le Rascal va placer ses meeples sur des cases, nous empêchant ainsi de les utiliser. Il va également prendre aléatoirement des cartes de la clairière à chaque fois qu’on en jouera une.

Partie solo d’Everdell

A la fin de la partie, son score dépendra de son nombre de cartes ainsi que du nombre d’événements qu’on n’aura pas réussi à accomplir.

Bref, ça n’est pas simple, et j’ai du m’incliner lamentablement 48 à 39 ! Je prendrai ma revanche très vite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *