Ma Life: Cyberpunk 2077 du pauvre

Vendredi 11 Décembre: Cette semaine sortait le gros jeu attendu par la majorité des joueurs: Cyberpunk 2077. Après The Witcher 3, c’est le nouveau jeu de CD Projekt, qui avait fait sensation lors de ses présentations. Mais il faut à priori se rendre à l’évidence, le jeu est encore plein de bugs, et il faut une grosse config PC pour en profiter pleinement, ou attendre la version PS5 ou XBox Series. N’ayant aucune de ses machines, je préfère attendre quelques années, la version sans bug sur la machine qui va bien.

Mais rien ne m’empêche d’ici là de me mettre dans l’ambiance. J’ai donc lancé un vieux jeu Amiga, sur ma petite Modi I7s répondant au titre intrigant de Cyperpunks de Core Design sorti fin 1993.

Cyber Punks sur Amiga

Bon, dès la présentation, on se doute qu’on va être dans un truc qui n’a rien à voir avec Cyberpunk 2077.

Dans ce jeu, on dirige trois personnages colorés dans une sorte de désert, avec des salles, parfois fermées à clé, et peuplées de créatures largement inspirées du film alien. Il va falloir trouver des clés, se connecter aux terminaux pour trouver l’ascenseur qui vous emenera au niveau suivant.

Bon, soyons clair, c’est pas terrible. Un jeu qui ne m’avait pas marqué à l’époque, et qui bien des années plus tard restera aussi inconnu de tous.

En bonus, le test paru dans Joystick 44 de Décembre 1993. Et quand on voit les excellents jeux testés le même mois (Alien Breed 2, Cannon Fodder, Disposable Hero), je comprends pourquoi il ne m’avait pas marqué !

Extrait de Joystick 44 – Décembre 1993

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.