Review de Judge Dredd 1 – (IDW – 2012)

Judge Dredd est un ancien personnage qui date de 1977 mais qui a toujours eu du mal a s’implanté en France. La publication des traductions a souvent été chaotique. Delirium Editions reprend le destin du personnage en mains pour notre pays, et alors que le premier tome vient de sortir, je voulais relire auparavant quelques numéros VO des séries récentes.

Voici donc le premier numéro de la série relancée en 2012, et l’occasion donc de m’initier à ce fleuron des Comics anglais, en espérant que les anciens numéros non lus ne gâchent pas mon plaisir.

22ème siècle, dans Mega-City One, les Judges font régner à la fois l’ordre et la justice. Dans cette citée tout semble aller pour le mieux, les robots assurent les tâches ingrates. Mais cela va-t-il rester ainsi? Que ce passera-t-il si ces robots pètent les plombs?

Voilà un premier récit introductif sympathique, bien dessiné, sanglant (avec du vrai sang tout rouge et des têtes qui explosent), et des Judges impitoyables. Une bonne introduction pour moi, et j’irai volontiers voir la suite.

Le magazine finit par un petit backup, qui nous donne l’occasion de suivre un marchant qui a quelques déboires avec des malfrats, histoire de bien nous faire prendre conscience, à nous jeunes lecteurs, de l’ambiance qui règne dans la citée protégée par les Judges.


Sortie: Novembre 2012
Editeur: IDW
Où le trouver: Il est possible aujourd’hui de trouver assez facilement le recueil Judge Dredd Volume 1 regroupant les quatre premiers numéros. Il s’agit bien sûr de la version anglaise et il reste assez cher pour quatre épisodes seulement (18€). Il ne nous reste plus qu’à espérer que Delirium Editions publie également les séries récentes, et pas uniquement des anthologies.

 


Avis: Une agréable découverte pour moi !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *