Review de CosmoCats (Semic 2003)

En 2003, Semic qui essayait de se diversifier, propose un nouveau magasine qui va venir compléter les collections DC et Image déjà présentes sur les étalages des presses: Cosmocats (ou Thundercats en VO).
Ce premier numéro avait tout pour plaire à ce fan des années 80 que j’étais. On avait enfin droit au retour de Starlion et ses amis. Semic avait mis toutes les chances de son côté: deux épisodes, plein de bonus, un éditorial plutôt développé revenant sur l’histoire de la saga, et des pointures aux dessins avec entre autre Ed McGuinness et J. Scott Campbell

Mais voilà, si graphiquement, le vieux fan s’y retrouve, c’est avec l’histoire que le bas blesse. Un nouveau méchant fait son entrée: Shadowmaster. Une petite entrée, juste histoire de faire patienter en attendant le retour du méchant emblématique: Mum-Ra. Et c’est tout, puisque le reste du magazine fera lui le focus sur les jumeaux Wilykit et Wilykat, dans une histoire sans prétention. 

Alors bien sûr, on appréciera la galerie de personnages, dessinés par quelques grands noms tel que Jim Lee (en petite forme soit dit en passant), mais globalement, on ne peut que rester sur sa faim ! Personnellement, je n’ai pas retrouvé dans ces pages l’ambiance de l’animé qui avait bercé mon enfance. Peut être Semic aurait-il dû proposer une histoire plus longue pour ce premier numéro, et lancer ainsi une vraie intrigue, quitte à mettre moins de bonus.


Sortie: Mars 2003
Editeur: Semic
Où le trouver: Se trouve sur le marché de l’occasion.

Contient les épisodes:

  • Thundercats 0-1
  • Thundercats one-shot 1

Avis: Avis très mitigé pour ce premier numéro qui ne répondra pas aux attentes des fans de la saga, même si Semic a fait un effort sur les bonus et l’éditorial!

Une pensée sur “Review de CosmoCats (Semic 2003)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *