Mes Lectures: Pour une poignée de Koumlaks…

Vous connaissez très certainement Sellig. Pas pour ses livres je suppose, mais pour ses One Man Show, et certains de ses sketchs devenus célèbres et qui passent en boucle sur Rire & Chansons comme « Le déménagement de ma soeur », « Le bricolage » ou « Ikea ».

J’ai eu l’occasion de le voir en spectacle dans notre petit village de Diemoz. A cette occasion, j’ai également découvert qu’il avait écrit quelques romans, et je me suis laissé tenter par l’un d’eux: « Pour une poignée de Koumlaks ».

Alors, première bonne surprise, le livre est préfacé par Bernard Werber. J’imagine que cela est plutôt un gage de qualité. Après la lecture des quelques lignes écrites par l’auteur des Fourmis, je me lance dans ce roman.

Deux extraterrestres pas très malins vont se retrouver pourchassés suite à une énième gaffe. Ils vont être amenés à se réfugier sur notre chère planète et vont tomber sur Eric, gérant d’une boutique informatique en liquidation. La vie d’Eric va donc se compliquer. Après avoir été largué par sa copine, il va se retrouver confronté à ces deux hurluberlus, tout en essayant d’échapper à la police qui le poursuit lui et son ami Data pour avoir commis une escroquerie.

Je ne suis pas un gros lecteur de roman. J’ai pour habitude de décrocher facilement et ne finit que rare mes lectures. Mais ici, j’ai été captivé. Les chapitres assez courts, s’enchaînent facilement, passant d’une intrigue à l’autre et maintenant le lecteur en haleine. L’humour, légèrement absurde est très présent. Le style est très accessible, et convient tout à fait pour une lecture détente, ce que j’attendais de ce livre. Bref, j’ai vraiment apprécié !

En bonus, un petit sketch de Sellig, pour ceux qui ne le connaîtraient pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *