Confinement et Geekeries J34: Streets of Rage et désespoir

Mercredi 15 Avril: Tout comme mercredi dernier, j’avais posé une demi-journée de congés pour l’après-midi. En effet, je devais initialement accompagner les enfants à des rdv médicaux. Bien évidemment, ces rendez-vous ont été annulés, mais j’ai pu profiter de mon après-midi pour jardiner.

J’ai également une fois de plus testé plusieurs autres jeux sur le site BoardGameArena: Kingdomino et Carcassonne.

Carcassonne en ligne

Pour ces jeux aussi le site fonctionne bien, même si ce fut un peu plus difficile de trouver des joueurs que pour 7 Wonders.

Ensuite, ce fut l’heure de faire une petite séance de sport, avec un peu de Recalbike: Pour ce soir, j’ai entrepris de me refaire le Streets Of Rage, énorme jeu de baston de la Megadrive.

Streets Of Rage

Plus de 25 ans après le troisième et dernier épisode sorti sur la console de Sega, un nouvel opus d’ici quelques jours sur les consoles du moment:

Streets of Rage 4

Avant de craquer pour cet épisode développé par les français de  Lizardcube et Dotemu, je voulais me refaire la trilogie initiale. Bon, je dois reconnaître que je me suis bien fait éclater, avant même d’arriver au niveau de l’ascenseur. Je ferai mieux la prochaine.

En bonus, un petit trailer qui devrait vous mettre l’eau à la bouche:

Comme ma partie s’est achevée avant la fin de ma séance de sport, j’ai enchainé par quelques petites parties de Devil Crash sur PC Engine.

Devil CRash

Devil Crash fait partie, avec la série des Pinball Dreams, de ces rares jeux de flipper intéressants sur console (ou micro). Si vous ne l’avez jamais testé, je vous y encourage fortement.
Et avec la sortie de la PC Engine CoreGrafx mini qui contient Alien Crush (l’épisode antérieur à Devil Crash), vous n’aurez plus d’excuse !

Enfin, la soirée s’est terminée avec une nouvelle partie de Clans of Caledonia BoardGameArena. Cette fois, je me suis retrouvé avec un résultat nettement moins bon que la veille.

113 points contre 144 la veille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *