Weapon X (2017) 1 (Marvel 2017)

La franchise des X-Men est en berne. Depuis l’arrivée de Bendis sur Avengers  et l’avènement du Marvel Universe au Cinéma, et donc de Captain America et ses petits copains, Marvel a beaucoup de mal à rendre aux mutants le statut de héros qu’ils méritent. Malgré des équipes créatives de renom et moult relaunch, rien n’y fait.

2017, Marvel tente une énième fois de sauver cette franchise, et fait un nouveau raz sur les séries X en relançant des séries qui, au moins par leur titre, rappelleront de bons souvenirs aux vieux lecteurs: Generation X, X-Men Blue, X-Men Gold, Weapon X, etc. Des titres qui sentent bons les années 90, une période que j’affectionnais, avec des artistes au top, comme Jim Lee, les frères Kubert, Maduriera, des crossover et des sagas cultes.

Voici donc une des premières nouvelles séries, Weapon X, écrite par Greg Pak et dessinée de belle manière par Greg Land.

Wolverine (version Old Man Logan) se ressource dans une forêt, et observe biches et poissons aux abord d’une rivière limpide. Il croise deux jeunes gens qui semblent être perdus et leur indique leur chemin. Tout semble aller pour le mieux dans cet univers bucolique. Sauf que ces deux jeunes personnes à priori inoffensives se révèlent être des créatures en adamantium munies de griffes redoutables qui vont faire passer un sale quart d’heure au héros. Après avoir échappé de justesse à la mort, Logan pense que cela peut avoir un lien avec le projet Weapon X. Il part à la recherche de Dents de Sabre, voir si lui aussi a eu à faire avec ces créatures et s’ils peuvent les affronter ensembles.

Bon, soyons clair, ce n’est pas le récit du siècle. Mais il faut reconnaître que l’épisode se laisse bien lire, si on le prend pour ce qu’il est, c’est à dire un concentré d’action très bien dessiné. Cela me rappelle un peu le sentiment que j’avais eu à la lecture du premier arc de Savage Wolverine de Frank Cho !


Sortie: Avril 2017
Editeur: Marvel
Où le trouver: Se trouve en comics shop, mais devrait être disponible en VF en kiosque dans quelques mois.


Avis: Un premier numéro sympathique, mais je vous conseille d’attendre la publication française dans quelques mois, qui vous reviendra bien moins cher.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *