Review de X-Men Hors Série (Vol.4) 2: Deadpool le Canard (Panini 2017)

Je vous avais déjà parlé de Deadpool the Duck (ou Deadpool le canard en VF, même si ça claque moins en français) à l’occasion de la sortie de la minifig LEGO exclusive sortie pour le San Diego Comic Con.

Panini nous gratifie de la traduction française de la mini série qui a donné naissance à cet étrange personnage, mélange entre deux personnages qui ont la cote en ce moment: Deadpool et Howard the Duck.

L’histoire est assez simple: Deadpool se voit confier une mission par le S.H.I.E.L.D.: retrouver Rocket Racoon atteint d’une étrange forme de rage. Howard the Duck va lui se retrouver un peu par hasard au milieu de cette course poursuite. Tout va dégénérer lorsque Deadpool se fait mordre par le raton enragé (et non la chauve-souris). S’en suit une étrange fusion entre les deux protagonistes, donnant naissance pour l’occasion à Deadpool le canard. Les deux esprits vont devoir cohabiter dans cet étrange corps pour tenter de sauver Rocket et retrouver leur corps d’origine.

Comme dans toute histoire de Deadpool, on a droit ici à un humour un peu potache. Les lecteurs n’étant pas de grands fans de personnage doivent passer leur chemin. Pour les autres, ils y trouveront peut être leur compte. Les dessins de Jacopo Camigni sont plutôt agréables, et si l’histoire ne casse pas trois pattes à un canard (c’est le cas de le dire), elle reste lisible, avec son lot de personnages tous plus ridicules les uns que les autres.


Sortie: Octobre 2017
Editeur: Panini
Où le trouver: Se trouve en kiosque.

Contient les épisodes:

  • Deadpool the Duck 1-5

Avis: Rien d’extraordinaire ici. Marvel surfe sur le succès des deux personnages pour nous livrer une étrange fusion digne d’un épisode Dragon Ball. Un recueil à réserver aux fans de Deadpool.   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *