Review de War of the Realms 1: La guerre des royaumes (Panini 2020)

War of Realms 1-2

Il y a quelques semaines, Panini attaquait la publication du nouvel Event Marvel: War of Realms qui est la conséquence directe des dernières aventures de Thor. En effet, Malekith, l’Elfe Noir, a décidé de s’en prendre aux dix royaumes, et donc à la Terre. L’invasion commence et l’ensemble des héros vont devoir faire face aux armées de Malekith. Si vous aviez rêver de voir les héros (Avengers, X-Men, Punisher, etc.) affronter des géants des glaces et autres créatures issues de la mythologie asgardienne, alors cela devrait vous plaire.

Mais il faut bien reconnaître que ces deux premiers numéros ne proposent pas grand chose en dehors d’une succession de scènes de combat. Alors, oui, les dessins de Russell Dauterman sont superbes. Mais Jason Aaron nous a habitué à mieux, à plus de subtilités. Peut être aurait-il fallu que je lise d’abord la série Thor pour mieux savourer ce event. Je vais d’ailleurs m’y mettre, car je risque ne pas vraiment apprécier la lecture sinon.

War of Realms: Journey into Mystery 1-3

Comme à chaque publication d’event, Panini nous gratifie de quelques épisodes bouche-trous, histoire d’étaler l’event sur plusieurs mois et de le rentabiliser financièrement. Ici, nous allons suivre les aventures de Balder, le fidèle compagnon de Thor, qui se voit confier la lourde tâche de protéger la dernière née des asgardiennes et de la mettre à l’abri du conflit. Pour cela, il sera accompagné de Spider-Man (Miles Morales), et il doit s’entourer de grands héros pour l’aider: Hawkeye, Deathlock, Docteur Strange et Wonder Man. Mais au lieu de cela, il va se retrouver avec une équipe de seconds couteaux composée de Docteur Druid, Hawkeye (version Kate Bishop), Death Locket et un Wonder Man qui a décidé d’être non violent.

Alors, je dois avouer être agréablement surpris par cette série, assez humoristique finalement. Assurée par une équipe créative que je ne connaissais pas, composée d’André Lima Araujo et The McElroy, elle apporte dans ce conflit pas une légèreté pas désagréable. Avec son équipe de bras cassés, Balder va devoir faire face à de réels dangers, mais également à des situations totalement improbables, comme un groupe de campeurs Skrulls rescapés de la Secret Invasion. Bref, on retrouve un peu le charme de la série Superior Foes of Spider-man, et ça, c’est certainement un gage de qualité !


Sortie: Janvier 2020
Editeur: Panini
Où le trouver: Se trouve en comic shop, en librairie ou sur Amazon.

Contient les épisodes:

  • War of Realms (2019) 1-2
  • War of Realms: Journey into Mystery (2019) 1-3

Avis: J’avoue être un peu déçu par le démarrage de cet event, mais la seconde série du magazine est une excellente bonne surprise. Alors, n’hésitez pas à tester !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *