Review de Justice League Saga Hors-Série 2 (Urban -Décembre 2015)

Maxwell Lord, accompagné d’un étrange robot L-Tron qui l’assiste et joue le triste rôle de souffre douleur, décide de former une nouvelle équipe et recrute pour cela certaines de ces anciennes connaissances: Une Mary Marvel naïve à la limite de la bêtise, un Booster Gold pas très malin plus intéressé par les formes de la gent féminine que par sa mission, une Fire qui vit de son site internet un peu chaud, etc… Bref tout une clique de personnages plus remarquables par leurs défauts que leurs qualités.

Keith Giffen et JM DeMatteis nous propose une série bourrée d’humour avec de nombreux jeux de mots et situations absurdes. Tous les personnages sont remarquables par leur bêtise, naïveté et répartie (comme L-Tron, qui tel un Geoffrey, le majordome de la mythique série du prince Prince de Bel-Air aura toujours la réplique qui tue envers son maître !)

Durant ces six épisodes les auteurs vont nous narrer la formation de cette équipe de « Super copains » et leurs premiers affrontements, contre des ennemis tous les plus improbables ! On pourra même voir intervenir la vraie Justice League porter désespérément main forte à cette équipe de loosers !

Pour ce qui est de la partie graphique, pas grand chose à dire, Kevin Maguire assure en nous livrant un travail solide, et des pages agréables à regarder!


Sortie: Décembre 2015
Editeur: Urban Comics
Où le trouver: L’album est paru en kiosque fin 2015, il devrait être trouvable assez facilement sur le marché de l’occasion et peut être même quelques mois encore en comic shop.

Contient les épisodes:

  • Formerly known as the Justice League 1-6

Avis: La voilà enfin la série DC décalée, qui rappelle un peu la superbe série Marvel The Superior Foes of Spider-Man. Une série très drôle, beaucoup plus que celle de Harley Quinn à la qualité largement surestimée à mon goût !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *