He Man and the Masters of the Universe 1 (DC 2012)

Adam est un bûcheron qui vit au cœur d’une foret avec son père gravement malade. Sa vie semble paisible, partagée entre son travail et les soins portés à son père. Mais les choses ne sont peut être pas ce qu’elles paraissent. Et Adam a peut être un passé oublié bien plus passionnant que cette petite vie tranquille. Adam va être amené à quitter sa demeure et partir à l’aventure. Mais une étrange créature va se mettre en travers de sa route, et il va devoir faire appel à quelques compétence martiales qu’il croyait oubliées.

J’avais décidé de me mettre à la lecture de ce comics à sa sortie, car cet univers avait bercé mon enfance, que ce soit avec le dessin animé, les albums Panini ou les jouets Mattel. En feuilletant ce comics écrit par James Robinson et dessiné entre autre par Philip Tan, j’avais été agréablement surpris par la qualité apparente du comics, ce qui est rarement le cas pour un comics tiré d’une licence connue. J’avais laissé sa chance à cette série et étais aller lire les quelques numéros suivants, avant de lâcher l’affaire, comme se fut le cas avec le crossover qui a suivi avec l’univers DC (Musclor et Batman et Superman, ça aurait pu le faire !).


Sortie: Septembre 2012 
Editeur: DC
Où le trouver: Peut se trouver sur le marché de l’occasion ou en comics shop, mais je vous conseille plutôt de vous orienter sur le TPB qui devrait vous revenir moins cher.


Avis: Comme souvent, les adaptations de licences se révèlent décevante. Les vrais fans de l’univers ne s’y retrouveront pas, et les néophytes ne prendront certainement même pas la peine de lire ces pages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *