Docteur Strange

docteur-strangeSi la sortie d’un film Super Héros (et surtout Marvel) pour un fan de comics comme moi est toujours un petit événement, il faut cependant considérer qu’il y a deux catégories de films:

* Les gros blockbusters attendus, avec les super équipes aussi bien à la production qu’au casting: Avengers, Batman Vs Superman, Spider-Man, X-Men, etc.
* Les films sur des héros moins connus du grand public, avec des réalisations souvent moins ambitieuses et des casting plus modestes: Thor (avant le film Avengers), Ant-Man, les Gardiens de la Galaxie, Deadpool, etc.

Dans la première catégorie, le film répond souvent à nos attentes (bonnes ou mauvaises), et à part de rares exceptions, c’est le succès assuré au box office. Dans le second cas, le résultat est souvent plus inattendu. La surprise peut parfois être excellente comme pour les Gardiens ou Deadpool, ou bien moins bonne comme pour Thor.

Pour Docteur Strange, je ne savais pas trop quoi à m’attendre après avoir visionné rapidement la bande annonce. Alors que vaut ce nouveau film Marvel ?

 Steven Strange est un neuro-chirurgien de renom, doublé d’un sombre connard imbu de sa personne. Peu de choses l’intéressent en dehors de sa notoriété et sa réussite… Jusqu’au jour où un tragique accident de voiture lui endommage sérieusement les mains. Malgré les nombreuses opérations, il ne retrouve pas le plein usage de ses mains, et ne retrouvera donc pas son poste de chirurgien. Persuadé que sans son métier sa vie n’a plus aucun sens, il entreprend un voyage au Katmandou, rencontrer celui que l’on nomme « l’ancien », mystérieux personnage qui pourrait le soigner. Cette rencontre va l’amener à revoir tout ce en quoi il croyait, et donner un nouveau sens à sa vie, délaissant la médecine pour la science des arts occultes.

Dans les grandes lignes, les origines du personnage inventé par le mythique duo Stan Lee / Steve Ditko sont respectées. Bien sûr, il y a quelques variations, ce qui permet au fan de comics d’être légèrement surpris, sans être déçu. La réalisation, assurée par  Scott Derrickson (plutôt habitué aux films d’horreur ou thriller: Délivre-nous du mal, Hellraiser 5, Sinister) est plutôt propre. Les scènes de combats entre sorciers sont bien mises en scène, trouvant leur inspiration dans des films comme Inception. J’avais du mal à imaginer comment ce genre de combat pourrait être retranscrit à l’écran, mais la solution trouvée est du plus bel effet. A noter que j’ai vu le film sans 3D et que certains passages donnaient déjà presque le tournis. De plus, comme bien souvent dans les films Marvel, quelques répliques ou scènes prêtent à sourire, et même si le film se veut moins grand public qu’un Avengers ou un Iron Man, il n’était pas rare d’entendre dans la salle de petits rires.

Pour ce qui est des personnages, Benedict Cumberbatch est comme à son habitude excellent, et une fois encore Marvel a trouvé un acteur ressemblant à la version comics, qui interprète le rôle à merveille. On ne peut malheureusement pas en dire autant de son adversaire, beaucoup plus quelconque, sans grand charisme. Il est clair que le film repose en grande partie sur l’interprétation magistrale de l’acteur principal !

Reste maintenant à voir ce que Marvel a prévu avec ce personnage sur le long terme, mais en sortant de la salle, mon impression était clairement qu’on allait le revoir bientôt et qu’il devrait prendre une place importante dans le « Marvel Cinematic Universe ».

Enfin, j’ajouterai que comme pour tous les films Marvel, il faut rester jusqu’à la toute fin de la projection !

 


Sortie: Novembre 2016
Ou le trouver: En salle


Avis: Un bon film Marvel, pas le meilleur certes, mais très agréable à regarder, avec un Benedict Cumberbatch qui campe à merveille ce nouveau héros du Marvel Cinematic Universe ! 

Une pensée sur “Docteur Strange

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *