Catwoman: A Rome (Eaglemoss – 2016)

Tim Sale et Jeph Loeb forment un superbe duo d’artistes. Il nous ont déjà offert de nombreux travaux, dont les superbes Batman A Long Halloween et Dark Victory. Je me réjouissais par avance de les retrouver dans un univers où ils excellent: le monde de Batman. Mais quelle déception !

Catwoman, accompagnée d’Edward Nigma (le Sphinx) partent pour Rome à la recherche des origines de la belle. En effet, cette dernière se pose des questions existentielles, et est perturbée par d’étranges cauchemars. Elle part donc à la recherche de ses racines italiennes, espérant en apprendre un peu plus sur son passé. Je dois avouer que je ne sais pas trop ce qui cloche dans cette histoire, mais je me suis ennuyé: peut être pas assez de rythme, une intrigue un peu bateau, une fin pas terrible et tellement prévisible.

Et même les dessins de Tim Sale habituellement excellent n’ont pas su captiver mon attention. Un recueil bien en deçà des cultissimes autres travaux du duo.


Sortie: 2016
Editeur: Eaglemoss
Où le trouver: Collection en Vente par Correspondance. Mais ces épisodes ont été également été édités par Panini en 2006 et se trouvent assez facilement sur le marché de l’occasion, ou sur Amazon.

  • Catwoman: When In Rome 1-6

Avis: Décevant!

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *