Review de X-Men – Schism (Hachette – 2016)

  • Cyclope et Wolverine ont toujours été deux des personnages les plus emblématiques de l’univers des X-Men. Mais en général, tout les oppose, car même s’ils défendent tous les deux le rêve de Xavier, les moyens utilisés ne sont pas toujours les mêmes, et au fil des années, même leur manière de vivre ce rêve va différer. Et si on ajoute à cela un triangle amoureux avec Jean Grey, la femme de Scott (Cyclope) et amour secret de Logan (Wolverine), on a tous les ingrédients pour faire de leur relation une relation explosive.

Les auteurs des séries X-Men ont cependant toujours su conserver au fil des ans une certaine cohésion dans les équipes, et malgré leurs désaccords récurrents, les deux hommes ont toujours eu une forme de respect l’un pour l’autre…. jusqu’à ce jour.

Alors que la haine anti-mutant semble être à son paroxysme, et que les derniers mutants se ont repliés sur Utopia, Cyclope se rend à la conférence internationale sur le contrôle des armes afin de faire un discours pour inciter les pays à renoncer à l’utilisation des sentinelles. Mais la situation va dégénérer à la suite d’un plan machiavélique mis en place par la toute nouvelle et jeune équipe dirigeante du Club des Damnés. Attaqués de toute part, les X-Men vont tomber les uns après les autres, et les jeunes élèves mutants vont être confrontés à un dilemme: Fuir et sauver leur vie comme leur demande Wolverine ou se battre comme leur demande Cyclope. Ce dernier désaccord sera celui de trop, qui dans ces temps de crise va faire exploser les X-Men en plusieurs équipes, avec d’un côté les pro Cyclope et de l’autre les pro Wolverine.

Si le récit de Jason Aaron et Kieron Gillen n’est pas renversant, il aura de mérite de briser un vieux statu-quo et d’apporter un peu de nouveauté. D’ailleurs, Jason Aaron lance certaines intrigues et place des personnages qu’on reverra dans la nouvelle et excellente série qui fera suite à Schism: Wolverine and de the X-Men.

Pour assurer la partie graphique, on a de grands noms: Alan Davis, Carlos Pacheco, Adam Kubert, Daniel Acuna, Frank Cho, Billy Tan, Cam Smith, Mark Farmer, etc… La qualité est globalement au rendez-vous, et il y en aura pour tous les goûts.


Sortie: 2016
Editeur: Hachette
Où le trouver: Ces épisodes étaient initialement sortis en kiosque en 2012, dans les numéros 15 et 16 du magazine X-Men (2ème volume) pour la série X-Men Schism et dans X-Men Extra 90 pour la série Generation hope.

Panini a ré-édité ces épisodes dans un recueil Marvel Deluxe – X-Men: Schism disponible en librairie et sur Amazon. A noter que le contenu n’est pas identique à celui du recueil Hachette, puisque la série X-Men: Prelude to Schism remplace les épisodes de Generation Hope.

Contient les épisodes:

  • X-Men Schism 1-5
  • X-Men Regenesis 1
  • Generation Hope 10-11

Avis: Une saga importante qui marque un tournant dans l’univers des X-Men, avec entre autre la naissance de la série Wolverine and The X-Men.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *